Ça vaut le détour !

Tout ce que vous ne savez pas sur le chocolat

Chocolat

Tout ce que vous ne savez pas sur le chocolat

Tout ce que vous ne savez pas sur le chocolat 990 650 Jessica French

Sucré, salé, à l’orange, en cœur, en palette ou en boule, le chocolat est consommé depuis des lunes. Reconnu pour son réconfort et son côté aphrodisiaque, il est aussi associé au plaisir et à la Saint-Valentin. Toutes les occasions sont bonnes pour en manger, mais êtes-vous certain de tout connaître sur ce petit plaisir sucré ?

C’est la faute des Aztèques

Le chocolat détient son nom de l’Aztèque « xocoatl », un mot qui faisait référence à la boisson amère et épicée que les Aztèques produisaient à partir des fèves de cacao. Le peuple associait le chocolat avec la déesse de la fertilité et c’est ce qui, de siècle en siècle, aurait lié le chocolat à l’amour. Toutefois, il a été prouvé que le chocolat noir pouvait provoquer des pics de dopamine, un neurotransmetteur qui induit les sensations de plaisir.

Parfait pour l’effort

Le chocolat n’est pas qu’une simple gâterie de fin de soirée. Consommer un lait au chocolat aide à récupérer après un effort physique.

L’ennemi du chocolat

Le réfrigérateur n’est pas vraiment le meilleur ami de votre tablette sucrée. Une grande variation de température, et ce, rapidement, fera blanchir votre chocolat. Même chose s’il est maintenu dans un endroit trop humide, trop chaud ou trop froid. Si vous pouvez le consommer sans soucis, le seul moyen de lui faire retrouver sa couleur d’origine est de le faire fondre… Allô la délicieuse fondue au chocolat !

Les types de chocolat

Il n’existe que cinq types de chocolat soit le noir, au lait, le blanc, le blond et le rubis. Le blond et le rubis sont plus rares que les trois premiers et se distinguent par leur couleur dorée et rose. Tout le reste est une question d’arôme. Par exemple, votre chocolat à l’orange sera fait avec une base de chocolat noir ou au lait avec un arôme à l’orange ajouté.

De la qualité

Afin de savoir si votre chocolat est de qualité ou non, vous devez vous fier à ceci : il aura un fini brillant et uniforme. De plus, lorsque vous le casserez, la fissure sera nette et ne laissera pas de miettes. Il ne collera pas au palet non plus.

De bons nutriments

Le chocolat (plus précisément le cacao) s’avère une excellente source de magnésium, de phosphore, de fer, de manganèse et de zinc. Il fournit aussi des vitamines du complexe B en plus d’être très riche en antioxydants. Ces nutriments sont plus élevés dans le chocolat noir. Qui a dit que le chocolat était nocif pour la santé ? En fait, le seul hic à tout ça, c’est que le chocolat est très calorique et gras. À ne pas oublier.

Des bienfaits

Tous ces bons nutriments énumérés ci-dessus donnent des bienfaits au chocolat. Celui-ci a des vertus antistress, aide à réduire le cholestérol et la tension artérielle, soulage les symptômes prémenstruels, améliore l’état de votre peau et en manger quotidiennement pourrait aussi aider à diminuer les risques de prééclampsie lors de la grossesse.

Sa provenance

Le chocolat est fait de fèves de cacao et à l’instar du café, il existe plusieurs variétés. Toutefois, les cacaoyers ne peuvent être récoltés que deux fois par année. On ouvre par la suite les cabosses pour extraire la fève qu’on laisse fermenter afin de développer tous les arômes du chocolat. Puis celles-ci sont étendues au soleil pour sécher et éviter toute moisissure durant le transport. Elles seront par la suite torréfiées, rôties entières avec leur coquille, séparées et réduites en poudre.

Si vous savez maintenant plus de choses sur le chocolat, vous avez aussi l’eau à la bouche. Pour satisfaire vos envies de chocolat, cuisinez quelques-unes de nos recettes comme le chocolat chaud maison ou le gâteau mi-cuit. Bonne dégustation sucrée !

 

Laisser une réponse